5. La Maison

La Maison

Les travaux de transformation des bâtiments permettent de créer des aires de vies plus appropriées à un orphelinat.

Selon les normes communiquées par les autorités Kenyanes, les garçons et les filles doivent loger dans des bâtiments séparés. Les salles d’études doivent également être séparées.


Capacité d’Accueil

Le 1 novembre 2006, les premiers 12 enfants sont arrivés à HH. Une fois la période d’adaptation passée, ce nombre est passé à 22, puis à 25 enfants.  Après les transformations, Happy Home aura une capacité maximale de 50-60 places.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Happy Home cherche avant tout à recréer un cadre familial donc non-institutionnel.

L’augmentation pogressive du nombre d’enfants est donc un processus réfléchi, géré de façon graduelle et prudence. Un autre facteur important étant évidemment la disponibilité et la garantie de moyens financiers à long terme. C’est surtout ici que nous avons besoin de votre aide.