7. L'Organisation

L’Organisation

Structure organisationnelle

Voici un aperçu de la structure que nous avons mise en place pour gérer notre projet :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toutes les personnes impliquées, tant dans la gestion que dans la collecte de fonds, sont des volontaires non-rémunérés.

Seuls le directeur de Happy Home et les membres du personnel reçoivent un salaire. Nous prévoyons également de charger un auditeur financier de la révision périodique des comptes.

Encadrement

Le personnel de Happy Home se classe en deux catégorie qu’on pourrait appeler professionnels et subordonnés. Alors que le personnel professionnel est recruté dans un rayon plus étendu, le personnel subordonné est recruté au sein même de la communauté locale.

Voici les principaux postes dans notre orphelinat :

A) Personnel Professionnel:

  • Directeur
  • Infirmière (qui fait aussi fonction de trésorière et de magasinier) + replacement
  • Assistante sociale

B) Personnel Subordonné:

  • 4 "mamans" qui travaillent en rotation jour-nuit
  • un gardien de nuit + replacement
     

À Happy Home, nous tentons de recréer un cadre familial et c’est pourquoi il y a plusieurs  «mamans ». Il nous semble important que ces « mamans » soient proches des enfants.

Pour les autres postes, nous demandons au personnel d'être flexible et d'occuper plus d'une fonction. Enfin, durant les jours d'absence ou de congé, il y a du personnel de relève pour tous les postes-clés.

En plus de ce personnel à temps plein, certains professionnels viennent régulièrement selon les besoins, tels que tuteurs académiques ou spécialistes en psychologie infantile. Ajoutez à cela les volontaires du Kenya ou de l'étranger qui viennent aider à la maison. Enfin, les membres de la famille des enfants (plus souvent des grands-parents) sont toujours les bienvenus.

Bref, ce n’est pas la vie qui manque à Happy Home !

Membres du Conseil d'Administration

Happy Home du point de vue légal

Au Kenya, le projet Happy Home Orphanage a démarré en tant que « Self Help Group » (groupe d’entraide). Le projet a été enregistré auprès des autorités gouvernementales et deux certificats d’opérations nous ont été délivrés. Un de ces certificat est renouvelable et donc conditionné à des inspections périodiques tant des lieux que des enfants.

Le Kenya possède un système législatif très rigide en matière de prise en charge et de protection des enfants. Ce système veille, tout comme nous, à ce que les enfants placés en orphelinats reçoivent tout ce dont ils ont besoin pour s’accomplir. A l’étranger, trois différentes organisations sans but lucratifs reconnues et enregistrées hébergent ou veillent au transfert de fonds pour notre projet Happy Home Orphanage:

  • En Belgique : l'asbl « A.M.I.E. » héberge notre projet ;
  • Au Canada : « ÉSÉE-MONDE » héberge notre projet ;
  • Aux Etats-Unis : « African Children Haven » veille au transfert d’argent.

Enfin au Kenya, une démarche a été lancée pour mettre sur pied une ONG qui agira en tant qu’organe coupole du projet Happy Home Orphanage. La législation kenyane offre en effet plus d’avantages et de protection aux entités désignées ONG.

 

AttachmentSize
certificate1.JPG77.75 KB