3. La Santé

La Santé

En matière de santé, les enfants bénéficient de la présence d’une infirmière en charge à plein temps, elle est également une véritable maman! C’est Rose,la maman de la famille Sagwa Mdeizi. Elle est également appelable 24h/24 et habite à quelques pas de l’orphelinat. Un infirmier auxiliaire vient la remplacer durant les journées de congé.

Outre la pharmacie et l'infirmerie au sein même de l’orphelinat, il existe un hôpital de district à Migori, quelques 5km plus loin.

En matière de prévention,

· Les enfants et les « mamans » dorment sous moustiquaire pour se protéger de la malaria.
. L’eau puisée est toujours purifiée.
. Les enfants suivent des mesures d’hygiène strictes.
. Les menus hebdomadaires sont établis selon des consignes de nutrition.
. Les « mamans » s’installent avec les enfants pour dormir tôt.

Sécurité

Le niveau de sécurité est généralement élevé autour du village de Stellah. Il n’y a généralement pas d’incidents, ni dans le village, ni dans les environs. Toutefois, Happy Home a mis en place les mesures préventives suivantes :

· Une clôture sur le pourtour du terrain.
· Un gardien de nuit expérimenté fait des rondes toute la nuit, dès la tombée du jour.
· Une « maman » dort avec les enfants dans chacune des chambres.
· Garder le moins possible d'argent en caisse.

Mais avant tout, la sécurité de Happy Home passe par une bonne relation avec les autorités et les autres membres de la communauté villageoise.

« En Afrique, plus une communauté est soudée, plus elle est à l’abri de la criminalité. En effet, dans une communauté harmonieuse, tous les membres de la communauté sont à la fois agents de renseignements et agents de sécurité… »